avr 142013
 

 Aujourd’hui à Gaillac, avaient lieu les dernières rondes des rencontres interclubs Jeunes en Nationale IV. François, Harol, Alexandre et Octave constituaient notre équipe de choc, le CEIT 1. Lors de la 6ième ronde, ils remportent une victoire nette 7 à 1 contre l’équipe Gaillac 1. Ils font ensuite match nul, en ronde 7, contre l’équipe de Vic en Bigorre. Notre équipe CEIT 1 arrive finalement première au classement et monte donc en Nationale III. Applaudissements pour nos quatre mousquetaires !

mar 182013
 

A Touget, ont eu lieu dimanche 17 mars, les rencontres interclubs Jeunes en N IV et NV. Notre équipe de National IV, composée de François, Harol, Alexandre et Octave, a brillamment remporté les trois rondes, 6-2, 8-0 et 6-2 contre respectivement Gondrin, Cahors 1 et Tournefeuille. L’équipe arrive donc seconde au classement général. En National V, l’équipe CEIT 2 (Geoffroy, Baptiste, Jean-Sébastien et Paul) a fait preuve d’une parfaite constance. En effet, elle a fait mach nul lors des trois rondes contre Condom Touget, Albi et Prayssac. Suite des évènements le 14 avril !

fév 072013
 

Dimanche 3 février, ont eu lieu des rencontres Interclubs Jeunes. En Nationale IV, une équipe du CEIT a affronté Colomiers. CEIT1 s’incline 2-6 et attend avec impatience la Ronde 2 pour rebondir. En Régionale 1, CEIT2 jouait également contre Colomiers. Bilan : match nul 4 à 4 !

déc 192012
 

Dimanche 16 décembre a eu lieu la phase qualificative pour les rencontres Interclubs Jeunes. L’équipe du CEIT1  est arrivée 1ère avec 9 points. Elle est donc qualifiée pour les Nationales IV Jeunes. Notre seconde équipe de jeunes, le CEIT2 , est 11ème au classement avec 6 points. Un grand bravo à ces deux équipes !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’équipe CEIT1                                                                   L’équipe CEIT 2

Ludovic Meroy, Harol Pupo,                                                 Geoffroy Thoumyre, Baptiste Boucher,

Alexandre Andrieux et Octave Prost                                     Jean-Sébastien Soalleiro et Paul Figaro